Archives du jour : 03/01/2015


Coupe ionnienne avec inscription grecque peinte nommant Aphrodite à Naucratis. 575–550 Av.JC British Museum 1
Derrière ce titre se cache la démonstration, faite par Alexandra Villing du British Museum, que la prise en compte de certaines sources et leur interprétation peuvent changer radicalement la compréhension d’un site. Naucratis fait actuellement l’objet d’une nouvelle interprétation. Celle-ci permet de corriger de nombreuses idées préconçues avec une révision à la baisse du caractère […]

Naucratis ville grecque ou égyptienne, une question de méthode