Les idoles cycladiques


La civilisation égéenne (dite grecque préclassique) est composée de la civilisation cycladique ( du nom des îles des Cyclades) , la civilisation minoenne et le civilisation mycénienne. La civilisation cycladique s’étend de 3200 av. J.-C jusqu’à 2000 av. J.-C. Elle est surtout connue pour ses nécropoles, mais elle possède aussi un artisanat très spécifique, celui des « idoles cycladiques ».

Carte des cyclades

L’idole cycladique est

  • en marbre, même si quelques-unes sont en calcaire
  • mesure entre 15 et 30 cm de hauteur, quelques-une atteignent 1m50
  • représente un personnage féminin nu, debout, en position frontale, bras croisés sous la poitrine, jambes serrées. Très rarement on a des personnages masculins ou en activité.
  • peinte à l’origine. Les traits du visage sont peints et il peut y avoir des scarifications ou des « tatouages ».

L’interprétation la plus courante est une fonction religieuse , celle de la figure de la « déesse-mère ». Il y a différentes typologies selon les périodes.

Idole cycladique de type violon

Idole cycladique - Idole violon - Cycladique ancien 3200-2700

Idole cycladique – Idole violon – Cycladique ancien 3200-2700 av. J.-C.

On note un corps humain réduit au cou, aux épaules, avec un rétrécissement pour la taille et un élargissement pour les hanches. Ces figurines sont très plates.

Idole cycladique de type Plastiras

Elles sont sensiblement de la même époque même si elles sont assez différentes.

Idole cycladique - Type précanonique Plastiras  - Cycladique ancien I - 2700

Idole cycladique – Type précanonique Plastiras  – Cycladique ancien I – 2700 av. J.-C.

Il s’agit d’une statuette fragmentaire, nue, debout en position frontale. Son visage est ovale et ses traits sont en relief. Son torse est rectangulaire et sa poitrine également en relief.

Les caractéristiques du type de Plastiras sont :

  • les doigts qui se touchent par leur extrémité
  • des stries sur le ventre
  • un pubis incisé
  • les jambes séparées
  • les genoux en relief
  • les pieds à plat.

Idole cycladique de type Spedos

Elle a une tête en forme de lyre, un nez tronconique, des oreilles repoussées vers l’arrière.

 Idole cycladique - Type de Spedos 2  - Cycladique ancien II - 2700-2300Idole cycladique – Type de Spedos  – Cycladique ancien II – 2700-2300 av. J.-C.

Les caractéristiques du type de Spedos sont :

  • un cou long cylindrique
  • un torse rectangulaire
  • des bras croisés
  • un triangle pubien incisé
  • des jambes incisées d’un sillon profond mais non séparées
  • des pieds pointés.

Idole cycladique -Type de Spedos 1 - Cycladique ancien II - 2700-2300

Idole cycladique -Type de Spedos – Cycladique ancien II – 2700-2300

Les proportions du visage sont aussi caractéristiques avec trois tiers de taille égale pour le  front / nez / bas du visage

Idole cycladique de type Chalandriani

Idole cycladique - Type de Chalandriani  - Cycladique ancien II - 2700-2300

Idole cycladique – Type de Chalandriani  – Cycladique ancien II – 2700-2300 av. J.-C.

Les caractéristiques du type de Chalandriani sont :

  • un visage en forme de triangle
  • un nez plus long
  • un cou souple jusqu’aux épaules
  • des épaules pointues
  • une poitrine en relief
  • des bras croisés
  • des jambes seulement distinguées seulement par une ligne
  • des pieds sur les pointes.

Pour en savoir plus

Le site du musée de référence  😉 (en anglais ou en grec)

Un commentaire ?