Architecture excavée 1


Sanctuaire de Bhaja - Entrée

Un exemple d’ architecture excavée : le sanctuaire de Bhaja

 

Au deuxième siècle av JC la dynastie Shunga est vaincue par celle des Satavahana. Ceux-ci sont originaires d’Inde centrale mais réussissent bientôt à prendre une grande partie du sous continent. Cette période est considérée comme l’une des plus éclatante de l’art Indien. Et cet art se manifeste aussi dans l’ architecture excavée.

Des centaines de sanctuaires et monastères vont commencer à être littéralement creusés dans la montagne. Les premiers sont simples et rustiques, mais ceux postérieurs accueilleront des chefs d’œuvres de peinture et de sculpture, j’y reviendrai dans un billet ultérieur. La première fonction du site, creusé de mains d’homme, était d’offrir un abri aux moines pendant la saison des pluies. Ces premiers monastères étaient à l’écart des villes et de leur habitants, mais pas trop éloignés afin d’en recevoir les services…

Daté du 2ème siècle av JC, le sanctuaire/monastère de Bhaja est l’un de ces premiers témoignages d’architecture excavée et ses lignes sont assez sobres et simples. Le site sera occupé jusqu’à la période médiévale. Le sanctuaire est situé en Inde Centrale, à plus de 100 m au dessus de la vallée qui lui fait face.


Agrandir le plan

Sanctuaire de Bhaja - Facade et Balcons

La façade et les balcons

La façade est est imposante, à plusieurs étages de balcons et des fausses fenêtres. Elle a été creusée du plafond puis en descendant, en réservant progressivement les piliers et les détails sculptés vers l’intérieur. Le sanctuaire suit un plan absidal (terminé en hémicycle) avec quelques rares loges sur les cotés destinés aux moines.

Sanctuaire Bhaja - Chambre

Chambre de moine

Les 27 piliers élancés, à fut octogonal, forment une galerie autour d’un mini stupa, au fond.

Sanctuaire de Bhaja - Stupa

Leur fonction est uniquement décorative car toute la structure est creusée. On retrouve aussi quelques matériaux plus légers comme le bois très employés à l’époque. L’entrée du sanctuaire était fermée à l’origine par une structure en bois, disparu également la hampe de bois du stupa. A l’intérieur la voute en berceau est taillée dans le rocher mais doublée par une vraie charpente en bois (uniquement décorative car de fait elle ne sert à rien).

Sanctuaire de Bhaja - Voute

Cette réminiscence du bois dans les constructions en pierre m’a un peu rappelé les origines de la vedika.



Un commentaire ?

Commentaire sur “Architecture excavée